Le Mystère du pont Gustave-Flaubert au Salon du livre de Paris... récit d'une après-midi trépidante

Salon du livre3 22 Mars au Salon du livre de Paris, dédicace du Mystère du pont Gustave-Flaubert, une journée trépidante qui est passée si vite,que j'ai bien peur d'avoir la plume trop lente pour pouvoir la narrer en détail... Tentative de récit:

Il a d'abord fallu trouver ce fameux stand A20...

Le genre de chose qui peut-être assez malaisée lorqu'on n'a pas le sens de l'orientation...

...et qui se complique encore lorsqu'on découvre que

les journalistes sont partout, prêts à vous interviewer...

France-Culture tout d'abord... Les micros étaient ouverts prêts à enregistrer. 

Il a fallu que je leur explique que j'étais attendu sur le stand A20...

Salon du livre4
Salon du livre5 Où était-il ce stand A20? Ce n'était pas celui d'Arte TV. Les projecteurs chauffaient braqués sur Le Mystère du pont Gustave-Flaubert, les caméras étaient prêtes à tourner, mais li m'a fallu retourner sur mes pas. Le stand A20 était de l'autre côté...

Alors j'ai tourné, tourné, tourné, parfois même il a dû m'arriver

de me retourner  sur une passante dont le charme ineffable pouvait me laisser supposer que c'était elle qui jouait cette délicieuse Céllmène qui m'avait fait tant d'effet dans cette splendide représentation du Misanthrope de Molière...

J'en étais là de mes réflexions quand j'ai fini par trouver un stand où une dame qui ressemblait absolument à Micheline Cumant, l'auteur de «Le Prince et ses bouffons» était assise.Ce stand était en outre surmonté d'une pancarte indiquant A20.

La dame en question était effectivement Micheline Cumant, une violoncelliste, grande spécialiste de bridge, auteur de livres. Une personne charmante avec qui j'ai été ravi d'entamer la conversation... (elle m'a d'ailleurs dédicacé «Le Prince et ses bouffons» et lui ai dédicacé Le Mystère du pont Gustave-Flaubert).

Salon du livre 2
au-pied-du-pont-les-commercants-font-la-pub.jpg

Mais à peine avions-nous commencé à bavarder que nous nous trouvâmes interrompu... On se serait cru à l'Armada de Rouen, dans la foule visitant les grand voliiers, tellement il y avait de monde...

J'ai distribué des quantités énormes de flyers de présentation du Mystère du pont Gustave-Flaubert (si vous regrettez de ne pas avoir été là pour en avoir vous aussi vous pouvez le télécharger en cliquant ici, comme ça il n'y aura pas de jaloux et tout le monde sera content)

Je n'arrêtais pas, je distribuais, je distribuais, et il en venait encore... Je distribuais, ils les saisissaent joyeusement. Et je n'ai pas fait que distribuer! Il m'a encore fallu vendre et dédicacer. Car figurez-vous qu'au Salon du livres circule également une foule de gens très sympathiques qui viennent avec la ferme intention de vous acheter un livre!!! J'en avais une pile conséquente, de bouquins, devant moi qui me rassurait et me protégeait comme un rempart des assauts de la foule. Il m'a fallu la faire baisser au risque de me retrouver en danger. Heureusement tous ces acheteurs étaient fort sympathiques. J'ai ainsi eu l'immense honneur de recevoir la visite de la rédactrice du blog La Lecture de Steph qui est venu spécialement de Normandie pour acheter Le Mystère du pont Gustave-Flaubert et le chroniquer... Encore un article à venir... suspense.. suspense... Un blog à visiter en cliquant par là....

Merci à l'équipe de BoDFrance qui était présente pour son accueil, les cafés, la patience et l'écoute. Merci aussi d'avoir songé à adjoindre au Mystère du pont Gustave-Flaubert quelques exemplaires de Ramsès au pays des points-virgules.... Si vous allez les jours prochains au Salon dul iivre, je ne serai hélas plus sur le stand A20 pour vous accueillir, mais vous pourrez y trouver l'ensemble des livres où apparaît le fameux Charles Hockolmess... Surtout n'hésitez pas à les acheter! Ils sont là pour ça!!! ...et vous ferez ronronner de satisfaction Charles Hockolmess, ce qui est une excellente raison d'acheter des livres...  P1060256

Le Mystère du Pont Gustave-Flaubert Pierre Thiry dédicace Salon du Livre de Paris SDL2014 signature Ramsès au pays des points-virgules