Salon du Livre

25 Novembre 2018 Salon du livre de Grainville (27380)

25 Novembre Salon du livre à Grainville (Val d'Orger)

Le dimanche 25 novembre 2018 je serai présent au Salon du livre à Grainville (27380 Val d'Orger). J'aurai grand plaisir à me rendre à nouveau à ce salon où j'avais déjà été invité l'an dernier et dont j'ai gardé un excellent souvenir cliquez ici "clic". Ce salon est organisé par l'association Délivrez des mots en partenariat avec la Librairie Au Marque Page des Andely (cliquez ici "clic"). J'y dédicacerai mes livres: LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE FLAUBERT LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOI,  SANSONNETS UN CYGNE À L'ENVERS et SANSONNETS AUX SIRÈNES S'ARRIMENT.... Vous pourrez aussi, à cette occasion, découvrir (dans la limite de mes stocks disponibles) le recueil Il était une plume... publié par Les plumes indépendantes.

Salon du livre a grainville

Le Salon du livre de Grainville Val d'Orger réunira une quarantaine d'auteurs... 

Beaumont en livres 2018 Nombreux visiteurs avides de découvertes

Salon du livre Beaumont le Roger (Photo © Philippe Daron).

Photographie © Philippe Daron

Novembre est un mois littéraire, le mois de la rentrée littéraire, celui des prix (Les Fémina, Médicis et Goncourt ce tiercé des tartes à la crême parisiennes). Novembre peut aussi être le mois de salons du livre provinciaux, châtoyants et merveilleux. Le dernier Salon du livre auquel j'ai participé ce dimanche 4 novembre: «Beaumont en livres 2018» fait partie de ces salons à l'atmosphère pétillante qui vous laissent d'excellents souvenirs par les belles rencontres qu'il a suscitées. En répondant à l'invitation de Stéphane Maillot (coordinateur du Salon) je me doutais que j'allais passer un bon week-end. Comme tout le monde, je connaissais Beaumont-le-Roger par la célèbre description qu'en a fait Albert Robida dans son guide touristique de la Normandie (j'en parlais ici cliquez là). Je n'ai pas été déçu par cette belle journée passée en compagnie de très sympathiques voisines de stand: la romancière Odile Marteau-Guernion et la photographe et blogueuse Vérone Lix'elle avec qui j'ai eu grand plaisir à converser.

Beaumontleroger4novembre    Beaumontleroger4novembre2r

Vérone Lix'elle a eu la touchante attention d'exposer au dessus de mes livres les très pertinentes photographies qu'elle a réalisées autour du personnage de Salammbô, celle de mon roman Le Mystère du pont Gustave-Flaubert cliquez ici "clic"

Merci aux habitants et à la municipalité de Beaumont-le-Roger pour leur accueil. Bravo et merci à Madame Annick Malo la Maire adjointe aux affaires culturelles pour sa présence et son investissement dans l'organisation du salon et pour son formidable dynamisme modeste qui a permis le bon déroulement du salon en étant au four et au moulin. Merci également à Monsieur le Maire Jean-Pierre Leroux pour son discours d'ouverture humaniste (exercice parfois périlleux, il a eu l'audace et l'élégance de le faire sans micro, c'est une marque de style). Merci enfin à  Stéphane Maillot d'avoir songé m'inviter. Les discussions entre exposants durant le salon puis le repas furent chaleureuses et passionnantes, les rencontres avec le public l'ont été encore plus. Ils étaient nombreux à faire le déplacement jusqu'à la salle des fêtes de Beaumont (près de 400 visiteurs: c'est un bon chiffre pour un premier salon organisé par une petite ville de 2900 habitants). De nombreux visiteurs se sont arrêtés pour consulter et soupeser mes livres et pour en parler, ces dialogues ont tous été riches de promesses de lectures. La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi a trouvé à Beaumont de nouveaux jeunes lecteurs. Elle en trouvera sans doute d'autres à la suite de ce salon: une maman voulait l'offrir à sa petite fille qui boudait et n'en voulait pas, une petite fille à l'oeil vif voulait absolument que sa maman lui offre et c'est cette dernière qui n'a pas voulu lui acheter... Nul doute que ces petites frustrations ne débouchent bientôt sur de nouveaux achats de cet album en librairie cliquez ici "clic". D'autres enfants ont été plus heureux à qui j'ai eu grand plaisir de le dédicacer. Les lecteurs adultes n'ont pas été en reste. Et plusieurs d'entre eux ont eu le bonheur de repartir avec le sourire et leurs exemplaires dédicacés de SANSONNETS UN CYGNE À L'ENVERS ou SANSONNETS AUX SIRÈNES S'ARRIMENT... Je présentais également sur mon stand le recueil IL ÉTAIT UNE PLUME... il a suscité la curiosité de plusieurs visiteurs.

Ce salon a également été pour moi l'occasion de belles rencontres avec mes consoeurs et confrères auteurs. J'ai eu plaisir à dialoguer avec Philippe Kauffmann l'auteur d'un polar que j'ai savouré avec délices: L'inspectrice coince la bulle (cliquez ici pour lire la présentation qu'en fait Les Patchoulivres de Vérone "clic"). J'ai également eu le plaisir de causer avec Robert Vincent (l'auteur quadrumane dont je vous recommande vivement le polar déjanté UN HAVRE DE PAIX ÉTERNELLE) et j'ai même eu le plaisir de leur dédicacer (ils sont deux, ils écrivent à quatre mains) mon tout nouveau SANSONNETS AUX SIRÈNES S'ARRIMENT... Quel honneur! Mes conversations passionnantes avec Odile Marteau-Guernion m'ont donné envie de découvrir ses romans Felizidad la vie recommencée et Nuit d'Ô rage... Enfin le salon de Beaumont-le-Roger a été l'occasion d'une splendide et émouvante découverte livresque: Mémoire d'une colline de Virginie Mouanda Kibinde qui a sollicité mon vif intérêt pour le continent africain... J'ai commencé à le lire, c'est un magnifique témoignage pour une région (un peu trop oubliée) de l'Afrique celle de Cabinda, j'en reparlerai sans doute...

Mémoire d'une colline de irginie Mouanda Kibinde

Ce salon a également été l'occasion de sympathiques dialogues avec  Cécile Delîle, Denis Brillet,  Laurent André de A&H éditionsAbdelkarim Belkassem,  Christine Lansemann (Les éditions du Dahu),  Joëlle Ortega-Valverde,  Annie Petrel-MatthieuChristian PujolBélisa Wagner... 

4 Novembre Salon du livre de Beaumont-le-Roger

27540942 1740702865993547 425295923913587101 n

Ce dimanche 4 novembre je serai au Salon du livre de Beaumont-leRoger (27170) j'y présenterai Sansonnets aux sirènes s'arriment, Sansonnets un cygne à l'envers et La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi. Vous pourrez aussi découvrir (dans la limite des stocks disponibles) le recueil Il était une plume... publié par Les plumes indépendantes.

La Salle des fêtes de Beaumont-le-Roger sera ce dimanche «l'endroit où il faut être» puisque cette petite ville est, prétend Albert Robida  «une des plus jolies choses de Normandie»: 

« Beaumont-le-Roger est tout autre chose et ne trahit pas les promesses qu'il fait dès la descente du chemin de fer. C'est un paysage charmant, de belles prairies semées de bouquets d'arbres, des fermes, une vieille église d'un faubourg de Beaumont devenue une ruine, transformée en grange, puis de l'eau, une petite rivière agréable, et pour fond d'assez hautes collines portant sur leurs premiers escarpements la petite ville, avec son église et les imposantes ruines de l'Abbaye. Plus près cela devient quelque chose de superbe et de grandiose, avec des premiers plans comme on peut en rêver quelquefois, mais comme on en trouve rarement. Vieilles maisons, grands arbres et de grandes ruines sont réunis en belles masses ; là-haut sur la colline, de grandes arcatures ogivales, ruines d'un des côtés de l'église abbatiale, se dressent et se découpent toutes blanches sur le fond boisé et rocailleux ; sous ces arcs ébréchés, d'énormes murailles, de longues terrasses d'arbres, de pommiers et de décombres, suivent le flanc de la montagne soutenus par de gros contreforts entre lesquels se tassent des bâtisses ; en avant de vieilles maisons de toutes formes jetées dans un beau désordre, pignons, pavillons carrés, cours de fermes, grands appentis à toits de tuiles, et pour premiers plans l'eau courante et l'eau dormante, l'eau verte avec des reflets de ciel et l'eau rousse, l'eau qui coule et qui jase, la petite rivière la Risle qui file dans les herbages et passe sous un beau vieux pont de pierres moussues et l'eau qui dort sous les plaques jaunes, sous les grandes feuilles d'eau, dans des retenues encadrées de saules, sous les grands arbres qui bruissent en se balançant à la brise de la vallée. 

C'est merveilleux au soleil couchant lorsque l'ombre a couvert le bas de la vallée, et que là-haut les arcades ruinées apparaissent encore dorées par le soleil, et c'est délicieux aussi au soleil lecvant, les ruines blanches éclairées doucement au-dessus de la vallée qui s'éveille, dans la fraîcheur de l'aube et dans le fin brouillard transparent qui dessine à travers la plaine le cours de la rivière. La ville, c'est une rue de petit bourg tranquille, des maisons anciennes et des jardins ; puis sur la grand place, une église bâtie très pittoresquement sur la pente de la colline, une belle tour flamboyante en haut de laquelle se trouve sous le toit un bonhomme de bois frappant l'heure […]  

Ce petit bourg de Beaumont-le-Roger à la mine agreste, déjà si pittoresque dans sa belle vallée, avec ses bords de rivières, avec ses amusantes maisonnettes nichées dans les ruines, abritées sous la majesté du passé écroulé, est vraiment une des plus jolies choses de Normandie, un de ces sites d'une puissante originalité qui restent dessinés dans le souvenir quand on les a vu une fois. » Albert Robida (1848-1926) in La vieille France. Normandie (volume 1) Librairie Illustrée, Paris (page 190 191) (à lire sur le site internet Gallica de la BNF cliquez ici "clic"'). Ce salon du livre de Beaumont-le-Roger sera de plus l'occasion de rencontrer de merveilleux auteurs et éditeurs: Stéphane Maillot (auteur, humoriste mais également coordinateur du Salon auprès de la municipalité de Beaumont-le-Roger) à qui l'on doit cette bellle liste d'invités: 

Lire la suite

21 Octobre Salon du livre de Jouy-en-Josas (78350)

Pierre Thiry en dédicaces

Le Dimanche 21 Octobre 2018 je serai présent au Salon du livre de Jouy-en-Josas (78350) organisé par le Cercle littéraire et artistique jovacien. J'y dédicacerai La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi ce sera le jour où jamais pour vous procurer ce petit conte, (la Sainte Elodie a lieu le 22 Octobre, je vous le rappelle). Vous pourrez aussi vous procurer Sansonnets un cygne à l'envers et mon tout nouveau livre Sansonnets aux sirènes s'arriment (octobre 2018).

Salon du livre de Jouy-en-Josas44234906 1902903976466498 2545748840007335936 o

Le Salon du livre de Jouy-en-Josas du 21 Octobre réunira une trentaine d'auteurs. Parmi eux vous pourrez retrouver:

Lire la suite

[16 Août] sortie de IL ÉTAIT UNE PLUME...

Précommandez IL ÉTAIT UNE PLUME... (sortie 16 août)

Nous nous sommes mis à quatorze pour écrire le recueil de nouvelles «IL ÉTAIT UNE PLUME...» publié par l'association LES PLUMES INDÉPENDANTES...

Ce livre sortira le 16 Août prochain. Vous pouvez le précommander dès aujourd'hui au format numérique (si vous souhaitez le lire sur votre tablette), cliquez ici "clic"

Vous pourrez l'acheter au format papier à partir du 16 Août, ou le découvrir au SALON DU LIVRE DE CAPTIEUX...

Qu'est-ce qu'explore ce livre? La plume et ses multiples facettes… Plumage de l’oiseau, outil de l’écrivain, symbole de la légèreté. Pour chacun, elle a une évocation particulière. Toujours, elle nous fascine. Souvent, elle nous échappe... À partir de ces thèmes et de leurs multiples éclairages, nous avons chacun de notre côté rédigé une nouvelle, une histoire courte... Je suis très honoré de faire partie de cette belle réunion de quatorze auteures et auteurs dont je vous invite vivement à découvrir le travail, elles développent, ils développent ,chacunes et chacun d'entre eux, des univers singuliers, riches de leurs originalités et la diversité de leurs plumes... Leurs noms? Certaines ou certains ne vous seront peut-être pas complètement inconnus...

Celles et ceux qui ont signé les textes du recueil IL ÉTAIT UNE PLUME... s'appellent  Loli Artésia, Erika Boyer, G. !, Attila Valpinson, Flore Avelin, Chris Red, Antoine Delouhans, Hilda Alonso, Tia Wolff, Lou B Simone, Frany Jane Cavalier, Audrey Martinez, Agnès de Cize... et bien sûr votre serviteur Pierre Thiry...

La parution de ce recueil arrive juste à point pour la rentrée littéraire de Septembre 2018... pour le Salon des écrivains Normands le 16 Septembre lors de quai des livres à Rouen (76000) cliquez ici "clic" et bien sûr pour le Salon du livre organisé par LES PLUMES INDÉPENDANTES qui se déroulera le 30 Septembre à Captieux (33840) cliquez ici "clic".

Chères lectrices, chers lecteurs nous comptons sur vous! Avant la fin de l'été, découvrez IL ÉTAIT UNE PLUME... cliquez ici "clic".

Samedi 2 et Dimanche 3 Juin en dédicaces en Normandie (près de Rouen)

2 et 3 Juin dédicaces en Normandie

Ce week-end sera certainement chargé en belles rencontres. Je serai en dédicace les 2 et 3 Juin près de Rouen en Normandie. Cette occasion sera sans doute l'occasion pour mes livres partir en l'aventure vers de nouvelles lectrices, de nouveaux lecteurs, j'en profiterai pour représenter le plus dignement possible l'association Les Plumes indépendantes. Le Samedi 2 Juin je serai au Printemps des cultures de Darnétal cliquez ici "clic". Le dimanche 3 Juin vous pourrez me retrouver au Salon Le Livre en Campagne à Saint-Ouen-de-Thouberville cliquez ici "clic".

J'espère que l'un ou l'autre de ces salons sera une occasion de nous rencontrer, la Normandie au début du mois de juin a tant de charme que vous aurez peut-être envie d'y passer le week-end pour découvrir LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOI ou bien SANSONNETS UN CYGNE À L'ENVERS ou encore LE MYSTÈRE DU PONT GUSTAVE-FLAUBERT... À bientôt!

Dimanche 3 Juin Salon Le Livre en Campagne (St-Ouen-de-Thouberville 271310)

Lesalonlelivreencampagne

Dimanche 3 Juin de 10h00 à 18h00 je participe au Salon «Le livre en campagne» à Saint-Ouen de Thouberville (27310). J'y dédicacerai LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOISamar et Hani Khzam, illustrateurs seront également présents durant une partie de la journée... Je dédicacerai également Sansonnets un cygne à l'envers (élu 1er coup de coeur des BookChroniqueurs en avril 2017) ainsi que mon "polar décalé" Le Mystère du pont Gustave-Flaubert... Pour en savoir plus sur Le Livre en Campagne cliquez ici "clic"...

8 avril Salon du livre de Mesnil-Esnard [Retour de Salon]

SalonduLIvreMesnilEsnardPrincesseElodiedeZèbrazurCe dimanche 8 avril Samar et Hani Khzam (illustrateurs) et moi-même étions invités au Salon du livre de Mesnil-Esnard (76240) près de Rouen. 

J'y ai dédicacé mes livres. J'ai aussi été invité à participer à une table ronde animée par la blogueuse Vérone Lix'elle autour de la question : Blogueurs/blogueuses, quelles incidences ? 

Durant ce salon je dédicaçais plusieurs de mes livres : « Sansonnets un cygne à l'envers », « Le Mystère du pont Gustave-Flaubert » et « La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi ». L'après-midi les illustrateurs de cet album : Samar et Hani Khzam nous ont fait le grand honneur d'être présents. L'inauguration a eu lieu le matin à 11h30 en présence de Monsieur le Maire de Mesnil-Esnard et de Madame Annie Vidal, députée. J'ai eu le plaisir de lui présenter, durant quelques instants, les ateliers d'écriture que j'anime, ainsi que mes publications... Dans son discours Madame la députée Annie Vidal a rappelé toutes les vertus de la littérature, son aspect vital, tout en faisant une allusion au titre du livre de Valéry Larbaud, Ce vice impuni, la lecture.Salondulivredemesnilesnard1

L'ambiance du salon était sympathique et chaleureuse. J'étais installé entre de charmants voisins : Steven Vadcar et sa maison d'édition d'un côté et de l'autre: Christine Lanseman éditrice et fondatrice de la maison d'édition « Les éditions du Dahu ». Je vous recommande vivement l'album "Le rêve d'Arthur" publié dans cette maison. J'ai pris le temps de le feuilleter durant le salon. C'est un livre superbe qui m'a mis de bonne humeur pour la journée.Salondulivremesnilesnard7

Je retiendrai les yeux pétillants de ces petites filles découvrant La Princesse Elodie de Zebrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi étonnées et vaguement incrédules que ce soit moi qui ait écrit cette histoire de princesse. Le sourire radieux de cette autre découvrant soudain que ce livre était aussi un livre de coloriage et puis et puis... ...il y aurait tant à dire! Ce fut un bon salon pour Samar et Hani (les illustrateurs de mon petit conte) et moi-même. Notre livre est parti, en un nombre non négligeable d'exemplaires à la conquête de nouvelles lectrices et même de nouveaux lecteurs; Sansonnets un cygne à l'envers aussi et Le Mystère du Pont Gustave Flaubert itou.

La Table Ronde

Salondulivredemesnilesnard3

J'ai eu l'immense privilège durant l'après-midi de monter sur scène, invité par Vérone Lix'elle (du blog Les Patchoulivres de Vérone) pour causer, en compagnie deux talentueux auteurs: Eric Dupuis et  Yvan Michotte autour de la question "Blogueurs/blogueuses, quelles incidences?" Une discussion trop brève mais très agréable (j'espère ne pas avoir été trop bavard... ...j'ai ce défaut et la question était si vaste). 
 

Vérone Lix'elle avait bien préparé les choses, elle rappelé un certain nombre d'éléments factuels sur la blogosphère. Depuis le début des années 2000, il y a eu une forte progression du nombre de blogs littéraires. Il paraît que l'on recense en 2018 plus de 400 blogs francophones littéraires. Tous ces blogs n'ont pas une importance comparable. Des instruments ont été mis en place pour mesurer leur audience et leur influence. Les maisons d'édition et les auteurs accordent désormais une attention soutenue à la blogosphère dont on ne peut plus nier l'influence sur la diffusion des livres.

Elle nous a ensuite posé plusieurs questions : Quel est votre intérêt pour les blogueurs ? Faites-vous des démarches auprès d'eux ? Envoyez vous vos livres à quelques blogueurs ? 
 

Eric Dupuis a expliqué qu'il ne se chargeait pas lui-même d'envoyer des livres aux blogueurs et qu'il n'avait pas le temps pour des raisons professionnelles de s'occuper de cette relation avec les blogs. Son éditeur s'en charge. Il a néanmoins dit son grand intérêt pour cette liberté offerte aux lecteurs. Ses livres font d'ailleurs parler d'eux sur internet (voir le forum Babelio ). Il rencontre volontiers et avec plaisir les blogueuses et blogueurs durant les salons du livre. 
Salondulivredemesnilesnardde bat

Yvan Michotte qui est auteur et éditeur a expliqué qu'il voyait d'un œil favorable cette prise de parole des lecteurs via les blogs. C'est un moyen de faire connaître les livres auprès du public. Trois d'entre eux ont fait l'objet de critiques sur le forum Babelio.

Pour ma part j'ai expliqué mon évolution vis à vis de la blogosphère. Il y a une dizaine d'année, j'ignorais tout de cet univers. Je me souviens avoir lu en 2009 un article de Pierre Assouline dans Le Monde faisant l'éloge du blog comme média d'avenir. Je ne pensais alors pas que le blog comme moyen d'expression puisse avoir une quelconque influence. Puis j'ai découvert que l'on parlait de mon premier livre « Ramsès au pays des points-virgules » sur des blogs. Je me suis alors intéressé à la blogosphère littéraire. J'ai découvert quelques forums utilisés par les blogueurs: Babelio, Livraddict. Je me suis alors pris au jeu de la prise de contact avec les blogs. Je les ai lu. J'en ai découvert de passionnants. J'ai pris contact avec leurs rédactrices ou rédacteurs. Je leur ai proposé mon livre. Ramsès au pays des points-virgules a eu un petit succès sur la blogosphère. Et bien sûr j'ai alors évoqué cette belle conséquence de ces nombreuses critiques sur la blogosphère: le mémoire de Master2 "Analyse du discours littéraire" rédigé au sujet de Ramsès au pays des points-virgules par Lilia Zermane à l'Université de Constantine (cliquez ici ). J'ai notamment évoqué les nombreuses critiques reçues par mes cinq livres sur le forum Babelio (cliquez ici ). J'ai ajouté que j'étais devenu un enthousiaste de la blogosphère. Mes livres existent grâce à leurs lectrices et leurs lecteurs, surtout lorsqu'ils sont internautes... 

J'ai aussi fait part du grand honneur qui avait été fait à mon livre Sansonnets un cygne à l'envers, élu coup de cœur des BookChroniqueurs en avril 2017. J'ai enfin dit le grand plaisir que m'avait fait la chronique vidéo tournée par Mlle L. Teste sous le pont Flaubert à propos de mont «polar décalé » Le Mystère du pont Gustave-Flaubert. C'est une critique qui m'avait fait d'autant plus plaisir qu'elle n'était pas qu'une simple additions de louanges. C'était un compte-rendu nuancé, bien construit et argumenté.
 

Verone Lix'elle a également expliqué que si les éditeurs accordaient de plus en plus d'importance aux articles de blogs, ils se méfient de l'enthousiasme systématique de certains blogs. Ils préfèrent les blogs qui osent également exprimer des opinions négatives, ce sont ceux qui ont le plus d'audience, ceux en qui on peut avoir le plus de confiance.

Les avis des blogueurs permettent d'ouvrir la littérature à un public autre que ceux des libraires ou des salons du livre, cela permet de populariser les livres auprès de ceux qui lisent peu ou pas du tout. Cela permet enfin de promouvoir les livres délaissés par les grands médias.

Ce salon fut aussi l'occasion de faire connaissance avec Julie Thild,  Gilles Delabie et Christian Pujol avec qui j'ai eu grand plaisir à converser.  Julie Thild était la benjamine du salon elle fait paraître le roman Déchunes le village hantéGilles Delabie a sorti cette année un nouveau polar intitulé « Un gendre idéal » aux éditions Cogito. Christian Pujol présentait son livre Errances photographiques. Durant ce salon je me suis retrouvé très honoré de retrouver en face de Annie Pétrel-Mathieu (son roman La fille aux parapluies est assurément à découvrir) et de son éditeur des Éditions Aeth . Merci à Cécile Delacour-Maitrinal pour son accueil sur le stand des Editions Cogito et pour les quelques mots échangés, cela m'a fait très plaisir de revoir Catherine Laboubee dont je vous recommande « Le Prisonnier de la tour (cliquez ici) et Too much class... l'histoire des dogs (cliquez là).

En fin de salon j'ai eu le plaisir d'échanger quelques mots avec Laura-Maï Gaveriaux (grand reporter et auteur de Sales Guerres).

Un grand merci aux organisateurs du Salon de Mesnil-Esnard et particulièrement à Marie Loquet Adjointe au Maire chargée de la culture.

L'ensemble des auteurs et éditeurs présents le 8 avril au Salon du livre étaient :

Lire la suite

8 avril Salon de Mesnil Esnard [focus sur les livres jeunesse]

Salon du livre bonhommeCe dimanche 8 avril, au Salon du livre de Mesnil-Esnard, intitulé «Edite-le... ...avec des livres!». Les illustrateurs Samar & Hani Khzam ainsi que moi-même, nous présenterons notre album LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOI (pour consulter la fiche de ce livre sur le site internet Ricochet-jeune cliquez ici "clic"). Ce conte est destiné aux jeunes enfants de plus de trois ans, et notamment aux primo-lecteurs. Il a reçu plus d'une trentaine de critiques sur le forum Babelio cliquez ici "clic". Le journal Paris-Normandie s'est fait l'écho de sa publication le 17 décembre 2017 (cliquez ici "clic"). Une classe de CM1 de l'école du Tan Rouge à Saint-Paul, île de La Réunion a lu ce livre et les élèves ont donné leur avis sur la princesse Élodie de Zèbrazur. Maryse Ligdamis, poète et professeur, a transcrit leurs avis sur son blog cliquez ici "clic". Nous avons présenté cet album illustré les 17 et 18 mars au Salon Livre Paris... Le dimanche 8 avril, à Mesnil-Esnard, il sera en bonne compagnie et c'est une incitation de plus pour inviter les plus jeunes à la lecture... Si vous souhaitez visiter le Salon du livre pour faire plaisir à vos enfants voici les différents auteurs et/ou éditeurs que vous pourrez aller voir:

L'auteur Michael Herpin sera présent avec la série jeunesse "Caramel" (les aventures d'un petit chat roux) publié chez les Editons Au mot près cliquez ici "clic". 

Pierre Thiry sera présent avec ses contes pour enfants publiés chez BoD: Isidore Tiperanole et les trois lapins de Monceau-les-Mines cliquez ici "clic" et La Princesse Elodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi cliquez ici "clic".La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi 

Maryse Grzanka présentera, Bottine cherche une maison, aux Editions "feuilles de ligne" cliquez ici "clic"

Christine Lanseman (éditrice) représentera sa maison Les Editions du Dahu avec des albums comme  Le Rêve d'Arthur " , " Philibert sait tout faire " , " Les Hirondelles se posent sur les filles électriques " , " Beurk la Soupe " cliquez ici "clic".

Bastien Cressent, présentera ses ouvrages destiné à la jeunesse consacrés à la mythologie grecque: Académie Apollon et Artémis, Editions Mes Moires cliquez ici "clic".

Odilon Thorel, illustrateur, présentera son album jeunesse consacrée l'impératrice d'Autriche Aurélie Eugénie de Wittelsbach: Sissi aussi libre que le vent Gründ Editions (vidéo de présentation des illustrations) cliquez ici "clic". (voir la fiche du livre sur le site Ricochet-jeune cliquez ici "clic")

 

 

Bienvenue chez Capucine: "Ne vous privez pas d'un petit retour en enfance..."

Bienvenue chez Capucine vous invite à lire...Capucine du blog Bienvenue chez Capucine a lu LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOI (avec ses enfants). Elle publie ce 23 mars une chronique très détaillée et argumentée (la 31e reçue par le livre sur le forum BABELIO). Elle s'est demandé si l'écriture n'était pas trop difficile à lire pour des enfants ayant des difficultés. lire et elle a trouvé que le nom de la sirène était très difficile à prononcer... : «...A part cela, c'est une lecture agréable, mélodieuse et plaisante pour petits et grands. Ne vous privez pas d'un petit retour en enfance...» Cliquez ici "clic" pour lire cet article en intégralité.

Je présenterai ce livre le Dimanche 8 Avril au Salon du livre de Mesnil-Esnard (près de Rouen) cliquez ici "clic".

Vous pouvez vous procurer ce livre dans toutes les librairies indépendantes, notamment celles du réseau leslibrairies.fr (cliquez ici "clic"). il y en a forcément une près de chez vous.

À Paris vous pouvez acheter ce livre à la LIBRAIRIE LE MERLE MOQUEUR cliquez ici clic". À Rouen (76000) vous pouvez l'acheter à la Librairie L'Armitière cliquez ici "clic". À Mont-Saint-Aignan (76130) vous pouvez l'acheter à la Librairie Colbert cliquez ici "clic".