Eure

4 Novembre Salon du livre de Beaumont-le-Roger

27540942 1740702865993547 425295923913587101 n

Ce dimanche 4 novembre je serai au Salon du livre de Beaumont-leRoger (27170) j'y présenterai Sansonnets aux sirènes s'arriment, Sansonnets un cygne à l'envers et La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi. Vous pourrez aussi découvrir (dans la limite des stocks disponibles) le recueil Il était une plume... publié par Les plumes indépendantes.

La Salle des fêtes de Beaumont-le-Roger sera ce dimanche «l'endroit où il faut être» puisque cette petite ville est, prétend Albert Robida  «une des plus jolies choses de Normandie»: 

« Beaumont-le-Roger est tout autre chose et ne trahit pas les promesses qu'il fait dès la descente du chemin de fer. C'est un paysage charmant, de belles prairies semées de bouquets d'arbres, des fermes, une vieille église d'un faubourg de Beaumont devenue une ruine, transformée en grange, puis de l'eau, une petite rivière agréable, et pour fond d'assez hautes collines portant sur leurs premiers escarpements la petite ville, avec son église et les imposantes ruines de l'Abbaye. Plus près cela devient quelque chose de superbe et de grandiose, avec des premiers plans comme on peut en rêver quelquefois, mais comme on en trouve rarement. Vieilles maisons, grands arbres et de grandes ruines sont réunis en belles masses ; là-haut sur la colline, de grandes arcatures ogivales, ruines d'un des côtés de l'église abbatiale, se dressent et se découpent toutes blanches sur le fond boisé et rocailleux ; sous ces arcs ébréchés, d'énormes murailles, de longues terrasses d'arbres, de pommiers et de décombres, suivent le flanc de la montagne soutenus par de gros contreforts entre lesquels se tassent des bâtisses ; en avant de vieilles maisons de toutes formes jetées dans un beau désordre, pignons, pavillons carrés, cours de fermes, grands appentis à toits de tuiles, et pour premiers plans l'eau courante et l'eau dormante, l'eau verte avec des reflets de ciel et l'eau rousse, l'eau qui coule et qui jase, la petite rivière la Risle qui file dans les herbages et passe sous un beau vieux pont de pierres moussues et l'eau qui dort sous les plaques jaunes, sous les grandes feuilles d'eau, dans des retenues encadrées de saules, sous les grands arbres qui bruissent en se balançant à la brise de la vallée. 

C'est merveilleux au soleil couchant lorsque l'ombre a couvert le bas de la vallée, et que là-haut les arcades ruinées apparaissent encore dorées par le soleil, et c'est délicieux aussi au soleil lecvant, les ruines blanches éclairées doucement au-dessus de la vallée qui s'éveille, dans la fraîcheur de l'aube et dans le fin brouillard transparent qui dessine à travers la plaine le cours de la rivière. La ville, c'est une rue de petit bourg tranquille, des maisons anciennes et des jardins ; puis sur la grand place, une église bâtie très pittoresquement sur la pente de la colline, une belle tour flamboyante en haut de laquelle se trouve sous le toit un bonhomme de bois frappant l'heure […]  

Ce petit bourg de Beaumont-le-Roger à la mine agreste, déjà si pittoresque dans sa belle vallée, avec ses bords de rivières, avec ses amusantes maisonnettes nichées dans les ruines, abritées sous la majesté du passé écroulé, est vraiment une des plus jolies choses de Normandie, un de ces sites d'une puissante originalité qui restent dessinés dans le souvenir quand on les a vu une fois. » Albert Robida (1848-1926) in La vieille France. Normandie (volume 1) Librairie Illustrée, Paris (page 190 191) (à lire sur le site internet Gallica de la BNF cliquez ici "clic"'). Ce salon du livre de Beaumont-le-Roger sera de plus l'occasion de rencontrer de merveilleux auteurs et éditeurs: Stéphane Maillot (auteur, humoriste mais également coordinateur du Salon auprès de la municipalité de Beaumont-le-Roger) à qui l'on doit cette bellle liste d'invités: 

Lire la suite

9e critique sur Babelio

LeslecturesdelailaiLes livres existent et se diffusent parce-que leurs lectrices et leurs lecteurs en parlent. Parmi ces lectrices et lecteurs bavards il faut notamment évoquer les Babélionautes. Ce sont des courageux lecteurs qui prennent le temps de lire et qui ensuite écrivent leurs impressions de lectures sur le forum littéraire BABELIO. La talentueuse rédactrice du blog LES LECTURES DE LAILAI a lu avec attention LA PRINCESSE ÉLODIE DE ZÈBRAZUR ET AUGUSTIN LE CHIEN QUI FAISAIT N'IMPORTE QUOI, elle publie aujourd'hui une enthousiaste chronique de lecture: «En ouvrant cet ouvrage et connaissant l'auteur pour sa poésie il me semblait que j'allais y retrouver du style et un phrasé unique. Je ne me suis pas trompée !...» Cliquez ici "clic" pour lire cet article en intégralité. Cette critique a également été relayée sur le forum BABELIO, c'est la 9e critique reçue par ce livre sur ce forum cliquez ici "clic".

Vous pouvez vous procurer ce livre dans toutes les librairies indépendantes, notamment celles du réseau leslibrairies.fr (cliquez ici "clic"). il y en a forcément une près de chez vous.

À Rouen (76000) vous pouvez acheter ce livre à la Librairie L'Armitière cliquez ici "clic". À Mont-Saint-Aignan (76130) vous pouvez l'acheter à la Librairie Colbert cliquez ici "clic".

Vous pouvez également l'acheter à La Fnac cliquez ici "clic". Sur le site Paris Librairies cliquez ici "clic".  Chez Amazon.fr cliquez ici "clic". Je dédicacerai ce livre le Dimanche 4 Février en Normandie au 4e Salon du livre d'Igoville (organisé en partenariat avec la Librairie Au Marque Page des Andelys cliquez ici "clic".

Succès auprès des visiteurs du salon de Grainville (27380)

Succès public pour La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoiAu Salon du livre de Grainville (Val d'Orger) auquel j'ai participé ce dimanche 26 novembre, mon tout nouveau livre La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi a suscité un bel engouement des visiteurs. Des quatre livres que je présentais (je dédicaçais aussi Le Mystère du pont Gustave-Flaubert, Sansonnets un cygne à l'envers et Ramsès au pays des points-virgules), c'est indiscutablement ce petit album qui a été le plus vendu. Sans doute est-ce un effet de l'approche des fêtes de fin d'année, c'est aussi une conséquence de la réussite des illustrations qui ont attiré tous les regards. J'adresse donc ici toute ma gratitude aux illustrateurs du livre Samar & Hani Khzam. Je remercie aussi très vivement tous les bénévoles de l'association Délivrez des mots qui nous ont accueilli fort chaleureusement et efficacement, nous les heureux 36 auteurs du 2e salon de Grainville...

Si vous n'avez pu venir dimanche dernier, découvrir La Princesse Élodie de Zèbrazur et Augustin le chien qui faisait n'importe quoi, rien n'est perdu. Vous pouvez commander dès maintenant ce livre pour enfants dans toutes les bonnes librairies notamment chez celles du réseau LesLibrairies.fr cliquez ici "clic", celles de la plateforme Paris Librairies cliquez ici "clic". Vous pouvez aussi vous le procurer sur la plateforme de La Fnac cliquez là "clic". Si vous êtes en recherche d'idées de cadeaux originaux, je vous rappelle que mes quatre autres livres sont toujours disponibles, prêts à être offerts. Cliquez ici "clic".